Localisation de bottes de paille

Dans le contexte économique et écologique actuel, notre association cherche à promouvoir les techniques d’éco-construction auprès des particuliers et des professionnels. La paille, matériau à faible impact environnemental, disponible en quantité, local, sain et efficace, nous semble un des matériaux les plus appropriés à l’isolation écologique des bâtiments.

Le recensement des producteurs de bottes de paille du Maine-et-Loire permettrait d’amorcer l’organisation d’une filière en circuit court, en mettant en relation directe les professionnels de la construction et/ou les auto-constructeurs avec les producteurs.

Ce recensement répond à plusieurs objectifs :
– favoriser le développement économique local en créant un nouveau débouché pour les agriculteurs souhaitant diversifier leur production
– faciliter l’accès à un matériau d’isolation écologique produit localement pour les professionnels de la construction et les auto-constructeurs
– renseigner les agriculteurs sur les exigences de fabrication, de transport et de stockage des bottes de paille imposées par les règles professionnelles de la construction paille aux artisans
– effectuer un suivi de la filière paille dédié à l’éco-construction, à l’échelle du département, et soulever les points bloquant ou favorisant le développement de ce matériau de construction

rencement paille

Document de recensement à télécharger

N’hésitez pas à nous contacter pour faire évoluer le document, ou participer à la rédaction de la convention encadrant la filière paille en Maine-et-Loire.

2 réflexions au sujet de « Localisation de bottes de paille »

  1. thomasson

    Bon début 2014 en adresse de production et stockage des bottes de paille.
    Un petit loupé dû à la météo, les bottes de 60cm à l’eau.
    Sinon Hélas pas de maison en vue
    Certe il y a lecohameau (ndlr : http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=1686), mais il faudra tout de même respecter le dtu et donc passer à la botte de 60cm.
    A moins de remplir les formulaires de constructeur pour authentifier que cela marche avec du 80 cm.
    Pour cela il faut avec une faire un contreventement dans l’épaisseur des tasseaux intérieur ou extérieur.
    Et sinon au fait:la volige en guise de contreventement n’est plus reconnu ???
    Si elle fait 25mm. Cela pourrait passer?
    Il faut avancer.
    Qui va à Egleton ?

    Répondre
    1. Mathieu Auteur de l’article

      Merci Pierre (http://www.charpente-couverture-layon.fr)
      A priori, la volige pour contreventer n’est pas reconnue en France (Technique autrichienne me semble-t-il). Je ne pense pas que les bureaux d’étude s’engagent sur cette technique… qui pourtant est simplement géniale, pour réguler l’hygrométrie à l’intérieur des murs en paille !
      Concernant Egleton, je ne pense pas pouvoir venir : http://cncp-feuillette.fr/18e-rencontres-nationales-de-la-construction-paille-a-egletons/
      A+ !

      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s